L’équipe du RÉFIPS Région des Amériques

Le site du RÉFIPS est géré par la région des Amériques. La région Amériques agit comme leader du RÉFIPS International.

Étant légalement enregistrée en tant qu’organisation sans but lucratif, la région des Amériques est gérée par une directrice et par un conseil d’administration. La région des Amériques est représentée au sein du Bureau permanent par les membres de son conseil d’administration qui ont été désignés comme correspondant et correspondants adjoints.

Sarah CHAPUT, directrice

En tant que directrice du Réseau francophone international pour la promotion de la santé (RÉFIPS), région des Amériques, depuis octobre 2019, Sarah Chaput travaille en collaboration avec diverses parties prenantes pour renforcer l’action en promotion de la santé dans l’espace francophone. Elle s’implique dans des projets variés et structurants en promotion de la santé. Titulaire d’un baccalauréat en Nutrition et d’une maîtrise en Santé publique de l’Université de Montréal, Sarah a notamment œuvré comme conseillère scientifique à l’Institut national de Santé publique du Québec et comme chargée de projets au sein du Public Health Advocacy Institute of Western Australia. Elle compte quelques publications à son actif sur les thématiques du plaidoyer en promotion de la santé, de l’équité en santé, des boissons sucrées et de l’accès aux aliments sains. Elle a pris une part active au sein de la 24e Conférence mondiale de l’UIPES en tant que membre du comité scientifique mondial, présidente du sous-comité scientifique francophone et maître de cérémonie. Sarah valorise le partage des connaissances et des expertises en promotion de la santé et le développement de relations gagnant-gagnant entre les parties prenantes.

Anaïs LIZANA, responsable des communications

Anaïs Lizana est titulaire d’une maîtrise en Sciences de la Communication de l’Université de Montréal. Elle a travaillé comme assistante à la coordination en charge des communications pour l’Université de Montréal à la Chaire de recherche sur le droit des technologies de l’information et du commerce électronique L.R. Wilson.
Elle s’intéresse à l’impact des communications médiatiques dans notre société et a effectué une recherche concernant la sensibilisation aux enjeux de la biodiversité conséquemment de l’utilisation d’une application mobile de sciences participatives. Anaïs s’intéresse aux sciences participatives et à l’application des données probantes sur le terrain. Elle prône la collaboration, le partage de connaissance, le respect et la préservation de la nature.

Caroline AUGUSTE, chargée de projet

Titulaire d’un baccalauréat en Nutrition et d’une maîtrise en Santé publique de l’Université de Montréal, Caroline Auguste a travaillé pendant cinq ans comme nutritionniste dans le réseau de la santé auprès d’une clientèle multiethnique. Elle a également à son actif près de quatre ans d’expérience comme professionnelle en santé publique au sein d’un projet en santé maternelle et infantile financé par Affaires Mondiales Canada en Haïti.
Ses domaines d’expertise touchent notamment la mobilisation communautaire, l’accompagnement technique et la recherche opérationnelle. Elle a codirigé une étude portant sur les impacts d’une campagne de sensibilisation en santé dans une zone rurale d’Haïti et a pris part à différentes activités de partage de connaissance afin de présenter les résultats de cette étude. Enfin, elle a un intérêt marqué pour la pratique en contexte de vulnérabilité.

Pauline BARBEY, stagiaire

Titulaire d’un diplôme d’État d’ergothérapeute français depuis 2021, Pauline Barbey a travaillé pendant plusieurs mois auprès de personnes âgées dans un EHPAD. Souhaitant poursuivre son parcours universitaire, elle a en parallèle suivi un Master 1 de Santé publique mention Intervention en promotion de la santé à l’Université de Lorraine obtenu en 2022. Dans le but d’enrichir son parcours professionnel et de s’ouvrir à une pratique à l’international, Pauline Barbey est désormais stagiaire en promotion de la santé au sein du RÉFIPS, Région des Amériques pour une durée de 6 mois. Elle s’intéresse particulièrement aux pratiques s’appuyant sur les déterminants sociaux de la santé, notamment pour les minorités sexuelles et de genre.

Si vous souhaitez nous contacter, nos adresses courriel sont disponibles dans la section Contact du site.

Devenez membre maintenant!

Consultez les ressources en ligne du RÉFIPS pour avoir accès à des connaissances, outils et actualités en promotion de la santé