Bienvenue dans la région de l’Afrique

À propos

La région géographique de l’Afrique inclut les pays de l’Afrique subsaharienne et de l’Afrique du Nord, du Moyen-Orient et de l’Océan Indien.

Elle comprend notamment les pays suivants : Algérie, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap Vert, Centrafrique, Comores, Congo, Congo (RDC), Côte d’Ivoire, Djibouti, Égypte, Gabon, Ghana, Guinée, Guinée équatoriale, Guinée Française, Guinée-Bissau, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Mauritanie, Mayotte, Niger, Réunion, Rwanda, Sao-Tomé-et-Principe, Sénégal, Seychelles, Tchad, Togo, Tunisie.

Équipe

La région de l’Afrique peut compter sur une équipe de correspondants et correspondants adjoints suite à l’élection qui s’est tenue à l’automne 2018. Voici ses membres :

David HOUÉTO (Bénin) – correspondant et président du RÉFIPS

houetod@hotmail.com

 

Docteur en médecine. Détient un doctorat en promotion de la santé et un master en nutrition publique et organisation des services de santé. Coordonnateur du programme de maîtrise en Promotion de la santé et Directeur adjoint chargé des affaires académiques, École de santé publique de l’Université de Parakou, Bénin. Dr Houéto est président du RÉFIPS depuis 2009.

Amadou BA (Sénégal) – correspondant adjoint

amadoubapr@yahoo.fr

Enseignant chercheur en droit et économie de la santé, droit administratif et économie du développement local. Détient un doctorat en sciences politiques option relations internationales. Expérience dans des domaines variés : aménagement du territoire, environnement, gestion urbaine, administration hospitalière, administration locale et centrale.

Yarpeu Gabin MAKA (Côte d’Ivoire) – correspondant adjoint

gabinmaka2015@gmail.com

Président de l’Association nationale des infirmiers et infirmières de Côte d’Ivoire et membre fondateur du Réseau des infirmiers et infirmières d’Afrique francophone. Détient un master 1 en santé communautaire et des certificats en gestion de projet; management des organisations; développement durable; sécurité de terrain niveau 1; promotion de la santé.

Félicité TRAORE (Burkina Faso) – correspondante adjointe

traorefelicite@yahoo.fr

Enseignante, chef de service de l’audit interne à l’École nationale de santé publique. Auparavant, elle a été membre de l’équipe cadre de la Direction Provinciale de la Santé du Nahouri. Elle détient une maîtrise en santé publique, option promotion et éducation pour la santé et un DES en santé publique, option Santé et Développement. Elle est également présidente du Réseau de promotion de la santé au Burkina Faso et présidente pour l’Afrique à l’Union internationale pour la promotion de la santé et l’éducation pour la santé (UIPES).

Majda SEBBANI (Maroc) – correspondante adjointe

dr.sebbani@gmail.com

Majda Sebbani est Chef de département de santé publique à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Marrakech au Maroc. Médecin spécialiste en santé publique, médecine communautaire, médecine préventive, épidémiologie et hygiène. Elle est détentrice d’un Master MpH en intervention et promotion de la santé de Nancy (France) ainsi que d’un doctorat de sciences PhD en promotion de la santé et d’un DU de pédagogie universitaire (UCA). Elle est actuellement en doctorat en Éducation médicale à l’université de Genève en Suisse. Majda enseigne à la Faculté de médecine de Marrakech (UCA) en tant que professeure agrégée, et exerce en tant que chercheur au service de recherche clinique au CHU Mohamed VI. Elle est par ailleurs coach professionnelle LCP- ACSTH accrédité ICF (International Federation of Coaching).

Djamel ZOUGAHAILECH (Algérie) – correspondant adjoint

djzoughailech@yahoo.fr.

Professeur d’épidémiologie et de médecine préventive à la faculté de médecine de Constantine. Auteur de nombreux ouvrages et communications, il est à l’affût des maladies contagieuses depuis des décennies.

Hiam KAHI (Liban) – correspondante-adjointe

hkahi@hotmail.com

Consultante, trainer et coach en service social et santé communautaire et directrice honoraire de l’École Libanaise de Formation Sociale-USJ. Elle détient une maîtrise en service social de l’Université Laval, Québec. Elle est membre du RÉFIPS depuis 2004 et s’est impliquée dans l’organisation de deux colloques internationaux en prévention des traumatismes tenus à Beyrouth en 2003 (Citoyenneté et prévention des traumatismes) et en 2011 (Jeunes et passion du risque, à quel prix?).

Sections locales

Deux sections locales sont déjà en place dans la région. Lorsqu’une section locale sera créée et acceptée par le bureau permanent, une page lui sera développée afin qu’elle puisse transmettre les informations sur ses activités.

RÉFIPS – Section locale Burkina Faso – LAAFI-YALGUÉRÉ

RÉFIPS – Section locale Côte d’Ivoire 

Projets et activités

Voici les projets qui sont réalisés dans les différents pays d’Afrique ou avec la collaboration des membres de l’Afrique.

Projets en cours

  • Master en promotion de la santé de l’université de Parakou

Ce Master en promotion de la santé offert en ligne est une collaboration entre le RÉFIPS Amériques, l’Agence universitaire de la Francophonie, l’Université du Québec à Montréal et l’Université de Genève.

Ce projet se trouve par ailleurs au cœur de la mission du RÉFIPS qui est de faire reconnaitre et renforcer la promotion de la santé dans la francophonie. Notamment, l’objectif du RÉFIPS est de promouvoir l’entraide et le partage des savoirs, des actions et des outils développés par les acteurs francophones en promotion de la santé. Ses actions visent à diminuer les écarts de santé entre les pays de la Francophonie en soutenant la mise en œuvre d’actions intégrées.

Une page d’information est dédiée au Master dans la section Projets Internationaux du site du RÉFIPS. Vous pouvez la consulter pour davantage d’informations.

 

  • Licence professionnelle EPROS « Éducation à la santé et promotion de la santé »

La licence professionnelle EPROS « Éducation à la santé et promotion de la santé » est une formation destinée à des professionnels de la santé, du social et de l’éducation. Elle a pour but de les accompagner dans le développement d’une véritable démarche de prévention, d’éducation pour la santé et de promotion de la santé. Cette formation académique s’appuie sur les savoirs et expériences d’une vaste communauté de professionnels, acteurs locaux, responsables associatifs, citoyens engagés, enseignants et chercheurs.

La Chaire UNESCO travaille sur le développement de ce projet depuis plusieurs années avec l’École Normale Supérieur d’Enseignement Technique et Professionnel (ENSETP) et l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, en collaboration avec divers partenaires locaux, nationaux et internationaux, dont le RÉFIPS, et le soutien des bureaux locaux de l’UNESCO, de l’UNICEF et de l’OMS.

Pour plus d’informations, consultez le site internet de la Chaire UNESCO ÉducationS & Santé.

 

Devenez membre maintenant!

Consultez les ressources en ligne du RÉFIPS pour avoir accès à des connaissances, outils et actualités en promotion de la santé