Les membres qui s’intéressent à un sujet spécifique en promotion de la santé peuvent décider de s’unir pour former un groupe de travail.

Pour ce faire, les membres peuvent se regrouper et communiquer avec l’équipe du RÉFIPS afin de soumettre leur idée au bureau permanent qui soutiendra la mise en place du groupe et le recrutement de membres de plusieurs pays pour y contribuer (coordination@refips.org).

Voici quelques exemples de thématiques qui pourraient faire l’objet d’un groupe de travail :  prévention des traumatismes routiers, santé mentale, systèmes alimentaires, maladies non transmissibles, écoles promotrices de santé, villes santé, approche Santé dans Toutes les Politiques, marketing social, etc.

Groupes

CLARIFICATION DES CONCEPTS EN PROMOTION DE LA SANTÉ

Une étude réalisée en 2005 par l’OMS auprès de 40 pays africains soulignait que le concept de promotion de la santé (PS) était diversement compris. En 2018, plusieurs acteurs de ces pays, impliqués au niveau décisionnel en promotion de la santé, notent que le problème existe toujours et indiquent que ceci nuit de façon importante à l’adoption de véritables politiques de promotion de la santé dans leurs pays.

Cette ambiguïté semble encore mener vers une approche plutôt biomédicale ou encore axée sur l’éducation à la santé (Information, Éducation et Communication (IEC), Communication sur le Changement de Comportement (CCC), etc.) plutôt que vers des stratégies visant les déterminants de la santé, dont les déterminants sociaux, et l’équité en santé.

Mandat du groupe de travail :

  • Partager les difficultés découlant de l’ambiguïté des concepts entourant la promotion de la santé;
  • Réaliser une démarche permettant de clarifier les différents concepts entourant la promotion de la santé ainsi que celui de la promotion de la santé;
  • Identifier les conditions à mettre en place pour une adoption partagée des définitions et développer une démarche permettant d’y arriver;
  • À partir d’expériences réussies, explorer de nouvelles voies et de nouveaux moyens facilitant l’appropriation et l’utilisation du concept de PS par les décideurs politiques de différents pays.
Composition du groupe de travail

Coordination: Sarah Chaput (Canada)

Membres (en ordre alphabétique): À venir

Guide pratique pour l’utilisation du plaidoyer en santé

Un groupe de travail a été formé en 2019 pour définir les orientations et la table des matières du Guide pratique sur l’utilisation du plaidoyer en santé qui est présentement en cours de rédaction par la coordonnatrice de la section des Amériques du RÉFIPS.

Ce guide se base sur un document sur le plaidoyer en santé qui a été développé par Dr David Houéto, de la section de l’Afrique du RÉFIPS. La révision du Guide sera réalisée à la fois par les membres du groupe de travail et par d’autres experts de la thématique du plaidoyer.

Ce guide répondra à un grand besoin de soutien à l’égard de la pratique du plaidoyer, exprimé lors de plusieurs activités de formation en Haïti, en Côte d’Ivoire et au Sénégal. Il sera certainement aussi utile aux professionnels de la section des Amériques qu’à ceux des autres pays francophones.

Il est prévu que le Guide pratique soit disponible à la fin de l’année 2020.

Composition du groupe de travail

Coordination: Sarah Chaput (Canada) (initialement Ginette Lafontaine (Canada))

Membres (en ordre alphabétique): David Houéto (Bénin),  David-Martin Milot (Canada), Fenel Bellegarde (Haïti), Johanne Lessard (Canada)

 

 

 

Devenez membre maintenant!

Consultez les ressources en ligne du RÉFIPS pour avoir accès à des connaissances, outils et actualités en promotion de la santé