Quoi de neuf ailleurs

Appels à projets Santé des jeunes 2015

Europe - A la une, extérieur

APPEL A PROJETS 2015

Direction du mécénat

PROGRAMME SANTÉ DES JEUNES

Date limite de réception des dossiers : 1er SEPTEMBRE 2015

Madame, Monsieur,

Nous avons le plaisir de vous communiquer les appels à projets «
Santé des jeunes » 2015 de la Fondation de France, vous trouverez dans
les plaquettes téléchargeables ci-⁠dessous les modalités d'envoi ainsi
que la date de réception des demandes :

Appel à projets "Soigner les conduites anorexiques et boulimiques" [2]

Appel à projets "Aider l'entourage des consommateurs de produits
psychoactifs" [3]

Appel à projets "Réduire le risque suicidaire chez les jeunes en
situation de grande vulnérabilité" [4]

Les dossiers de candidature sont disponibles sur le site de la Fondation
de France [5] rubrique "Trouver un financement/⁠Les appels à projets de
la Fondation de France".

En vous remerciant de relayer ces informations auprès de vos
interlocuteurs susceptibles d'être concernés, nous vous assurons,
Madame, Monsieur, de toute notre considération.

Alix BERANGER
Responsable Programmes et Fondations Santé des jeunes

Notre fichier est déclaré à la CNIL. Si vous ne souhaitez plus
recevoir de courrier postal ou électronique de notre part, merci de
nous indiquer par mail à jessica.rudent@fdf.org votre souhait de
radiation.

Prix Innovation Sociale 2015 - appel à candidatures

Europe - A la une, extérieur

 

Pour rappel, vos candidatures sont attendues jusqu'au 3 juin 2015 !

 

Dynamisez la solidarité !

 

L'UNIPSO organise le Prix Innovation Sociale afin de repérer, encourager, développer et récompenser des projets socialement innovants.

 

20 projets présélectionnés bénéficieront d'une forte visibilité et d'une formation spécifique correspondant à leurs besoins.

 

3 prix de 10.000€, 5.000€ et 2.500€ seront décernés aux 3 entreprises lauréates, qui bénéficieront aussi d'un accompagnement personnalisé afin de développer leur projet.

 


Formulaire d'inscription et règlement :

 

 

 

 

Copyright © 2015 UNIPSO ASBL, Tous droits réservés.
Acteur du secteur à profit social? Cet e-mail pourrait vous intéresser...

Contactez-nous :
UNIPSO ASBL
Square Arthur Masson 1 - bte 7
5000 Namur

Prendre soin du bébé, jeudi 4 juin 2015, Nancy

Europe - Evénement extérieur

Prendre soin du bébé

 

Jeudi 4 juin 2015, Nancy (Campus européen franco-allemand de Sciences Po)
  - Code session : Z1515 001 -

 

 

En savoir +

Présentation générale 


La prévention précoce, la prévention en périnatalité sont à juste titre énoncées comme des priorités de santé publique. Les enjeux sont déterminants et méritent un temps de réflexion, d'échanges, de remise à niveau des connaissances. Les professionnels sont souvent désarmés devant un bébé en souffrance. Comment reconnaître les signes d'appel ? Comment travailler avec les parents quand les conditions de vie sont défavorables et/ou qu'ils présentent une pathologie mentale ? Quel accompagnement leur proposer et comment ?

On ignore souvent le rôle qu'a joué, dès les années 1950, le docteur Myriam DAVID (1917-2004), pédopsychiatre et psychanalyste. Cette journée sera l'occasion de revisiter, au regard de l'actualité, l'œuvre de cette pionnière de la pédopsychiatrie française qui a apporté une contribution majeure aux soins et à l'éducation des jeunes enfants. Elle s'inscrit dans les évènements qui font suite à la parution du livre " Prendre soin de l'enfance ", rassemblant des textes de Myriam DAVID et des contributions contemporaines montrant la pertinence de cette œuvre toujours actuelle.

Prendre soin du bébé, dans une approche globale, tenant compte de son développement et de sa vie psychique, quel que soit son environnement familial et social; tenir compte des interactions précoces toujours singulières ; " aller vers " les familles en difficultés, à domicile, dans leurs lieux de vie ; ne jamais oublier l'enfant, surtout quand les problématiques familiales sont au-devant de la scène ; travailler en équipe pluridisciplinaire, en réseau ; accorder une importance toute particulière à la formation et à l'analyse des pratiques. Tels seront les thèmes qui seront abordés au cours de cette journée.

Nous nous questionnerons sur les pistes et les orientations ouvertes par Myriam DAVID et sur l'intérêt à reconsidérer ses propos dans nos pratiques quotidiennes, en adoptant la même rigueur et l'éthique dont elle ne s'est jamais départie.

Pour qui ?

Professionnels de santé des services de PMI, psychologues, travailleurs sociaux (service social, aide sociale à l'enfance/ASE), personnels des services petite enfance, des centres d'action médico-sociale précoce (CAMSP), des Instituts régionaux de travail social (IRTS), agents de l'Etat.

Vous trouverez en pièce jointe le programme ainsi que le bulletin d'inscription.


Contact :
Viviane BAYAD
, responsable du pôle de compétences Santé publique 
(tél : 03 83 19 22 34 / viviane.bayad@cnfpt.fr

Inscription et information : 
Pour vous inscrire, merci de vous rapprocher du service formation de votre collectivité (inscription en ligne).

Code session : Z1515 001

Agents publics non territoriaux, élus et autres participants
Pour vous inscrire, merci de nous retourner le bulletin d'inscription ci-joint complété.

Nathalie GUASP, assistante du pôle de compétences Santé publique
(tél : 03 83 19 22 48 / nathalie.guasp@cnfpt.fr)

 

Dés à présent, retenez les dates :


- Mercredi 14 et jeudi 15 octobre 2015, Strasbourg

Séminaire - Les Assises européennes du sport santé sur ordonnance / en savoir +

 

- Jeudi 15 octobre 2015, Pantin

Les Rencontres professionnelles des médecins territoriaux / en savoir +

 BI Prendre soin du bébé.pdf

 programme prendre soin du bébé v12.pdf

Bonne réception

Cordialement

 

 

Service communication et ressources formatives
Institut national spécialisé d'études territoriales
Centre national de la fonction publique territoriale
1 Boulevard d'Austrasie
CS 20442
54000 Nancy 
Tél : 03 83 19 22 22
Fax : 03 83 19 22 19

www.cnfpt.fr 

Focus groupe 'Remise au travail des personnes en incapacité de travail/invalidité'-Focus Groep professionele herinschakeling van invaliden / arbeidsongeschikte personen

Europe - Evénement extérieur

Voor nederlands zie hieronder


A l'attention des membres de la Plate-forme d'action santé et solidarité

Chère Madame, Cher Monsieur, 


Objet : Focus groupe 'Remise au travail des personnes en incapacité de travail/invalidité'

La Plate-forme d'action santé et solidarité organise le 10 juin prochain de 9h00 à 12h30 un focus groupe pour lancer le débat autour de la remise au travail de personnes en incapacité de travail ou en invalidité.

Nous avons invités la FGTB et la CSC, les Mutualités socialistes et chrétiennes, la SSMG et la SSST a venir présenter leur position à cet égard. François Perl, directeur du Service indemnités de l'INAMI introduira la matinée en présentant la situation actuelle et les projets de la Ministres Maggie De Block en la matière. 

Nous ouvrons ce débat à 1 représentant de chaque membre de la Plate-forme. Si vous êtes intéressé de participer à cette matinée, nous vous invitons à envoyer un mail à julie.maenaut@sante-solidarite.be.

Vous trouverez en annexe, une brève description du contexte qui nous a poussé à organiser cette rencontre.

Au plaisir de vous revoir, 
Cordialement,

Julie Maenaut et Jean-Marie Léonard
------------------------------------------------------


Ter attentie van de leden van het Actiepltform gezondheid en solidariteit

Geachte Heer/Mevrouw,


Betreft:Focus Groep professionele herinschakeling van invaliden / arbeidsongeschikte personen


Het Actieplatform gezondheid en solidariteit organiseert op 10 juni van 9:00 tot 12:30 een focus groep om het debat te voeren rond herinschakeling van invaliden/arbeidongezshcikte personen.

Wij hebben de ABVV, de ACV, de chritelijke en de socialistische Mutualiteiten, de SSMG (huisdokter vereniging) en de SSST (bedrijfsartsen vereniging) uitgenodigd om hun standpunt tegenover deze problematiek uit te leggen. François Perl, directeur van de dienst voor uitkeringen van de RIZIV zal de voormiddag inleiden en zal de huidig stand van de zaken uitleggen alsook de plannen van Minister Maggie De Block.

Wij uitnodiggen een vertegenwoordiger van elk vereniging van het Actieplatform om deel te nemen aan dit debat. Voor inschrijving, stuur aub een mail aan julie.maenaut@sante-solidarite.be 

Hieronder vindt u een kort uitleg over het context die heeft ons aangezt tot dit initiatief.

Vriendelijke Groeten, 



Julie Maenaut  et Jean-Marie Léonard 
-----------------------------------------------------------------

Voor Nederlands zie hieronder

Le contexte


24% d'augmentation du budget de l'invalidité à l'INAMI entre 2005 et 2010. Diverses raisons sont bien connues et mises en évidence par les responsables de l'INAMI.


Un angle mort existe cependant entre la santé au travail et la santé publique. Une meilleure collaboration entre le monde du travail et celui de la santé publique est indispensable. Il y a un objectif de santé publique indiscutable mais il y va aussi pour les travailleurs de pouvoir rester aptes pour l'accès au travail, malgré les limites qui peuvent être les leurs suite à un accident du travail, à une maladie professionnelles ou une maladie « ordinaire ». 


Poser ainsi la question, c'est éviter le piège d'une approche purement budgétaire. Mais c'est aussi dénoncer l'augmentation du refus de reconnaissance des accidents du travail par les assurances privées, voire aussi l'incapacité du FMP d'adapter la liste des maladies professionnelles aux nouveaux facteurs de risques pesant sur les conditions de travail et sur des expositions professionnelles mal connues ou sous-estimées aujourd'hui.


La conséquence de cette situation fait supporter par la collectivité, concrètement sur la sécurité sociale et sur les travailleurs, les coûts générés par les entreprises.


Le gouvernement actuel reprend les intentions du gouvernement fédéral en 2004. Il saisit les différents organes concernés : INAMI, CNT, FAT. Une plateforme a été constituée par le CNT regroupant les interlocuteurs sociaux et tous les acteurs impliqués dans le processus de retour au travail des personnes présentant un problème de santé : INAMI (dont les mutuelles), FAT, FMP, ONEM, SPF Emploi.


L'enjeu est considérable pour les travailleurs (5.000 travailleurs touchés en 2010 par des incapacités temporaires totales de 3 mois et plus). Au-delà de l'aspect quantitatif, la multitude d'aspects à prendre en considération est aussi considérable : 

- la santé, d'abord et avant tout, des travailleurs, les aspects juridiques, économiques, budgétaires, administratifs, techniques ; la question du rapport entre les médecins du travail, conseils des mutuelles, généralistes ou spécialistes, contrôleurs, experts des tribunaux, etc.

- L'approche réinsertion versus sanction.

- Une démarche volontaire versus une démarche imposée.

- Et puis et surtout, les conditions organisées au sein des entreprises permettant aux travailleurs de pouvoir reprendre le travail sans mettre davantage ou définitivement leur santé en péril. Bref, comment garantir un véritable reclassement social sur base d'une évaluation anticipée, individualisée, pluridimensionnelle prenant en compte la compétence et l'âge fonctionnel du travailleur.

----------------------------------------------------------------------------------


Context


Het RIZIV-budget voor invaliditeit nam tussen 2005 en 2010 met 24% toe. Er bestaat echter nog steeds een belangrijke discrepantie tussen de sectoren gezondheid op het werk en volksgezondheid. Een betere samenwerking tussen beide is absoluut vereist. 


Werknemers moeten in toenemende mate beschikbaar blijven voor de arbeidsmarkt, ondanks de beperkingen die zij kennen ten gevolge van een arbeidsongeval, beroepsziekte of een "gewone" ziekte. Niet alleen deze puur budgettaire benadering is problematisch; ook de toegenomen weigering van private verzekeraars om arbeidsongevallen te erkennen moet aan de kaak worden gesteld. De gebrekkige capaciteit van het Fonds voor de Beroepsziekten om de lijst met beroepsziekten aan te passen aan nieuwe risicofactoren die op de arbeidsomstandigheden wegen, alsook aan de blootstelling aan risico's waarvan de gevolgen nog onvoldoende gekend zijn vandaag of onderschat worden, vormen een belangrijke uitdaging.


Het gevolg van deze situatie is dat de kosten waarvoor de ondernemingen verantwoordelijk zijn, individueel door de werknemers gedragen moeten worden en collectief door de sociale zekerheid.


De huidige regering herneemt de intenties van de federale regering van 2004 en richt zich daarvoor tot het RIZIV, de Nationale Arbeidsraad (NAR) en Fonds voor Arbeidsongevallen (FAO). De NAR richtte een platform op die de actoren die betrokken zijn bij de herinschakeling op de arbeidsmarkt van werknemers met een gezondheidsprobleem verenigt: RIZIV (hierbij inbegrepen de mutualiteiten), NAR, Fonds voor Beroepsziekten (FBZ), RVA en de FOD Werkgelegenheid.


De inzet voor de getroffen werknemers is groot (in 2010 betrof het 5.000 werknemers die voor minstens 3 maanden arbeidsongeschikt waren). Naast dit omvangrijke cijfer, zijn nog andere aspecten van wezenlijk belang:

  • bovenal de gezondheid van de werknemers, maar ook juridische, economische, budgettaire, administratieve en andere technische aspecten;

  • de relatie tussen arbeidsgeneesheren, mutualiteiten, generalisten of specialisten, controleurs, experten van rechtbanken;

  • Herinschakeling versus sancties;

  • Vrijwillige versus een gedwongen inschakeling;

  • Maatregelen genomen door de bedrijven die de werknemers toelaten hun arbeid te hervatten zonder dat hun gezondheid in gevaar komt. Kortom, hoe kunnen we een echte sociale bescherming garanderen, rekening houdend met de persoonlijke situatie van elke werknemer.




-- 

Julie Maenaut | John de Maesschalck Sebastian Franco
Plate-forme d'action santé et solidarité
Actieplatform gezondheid en solidariteit |
tel: +32 2 209 23 64 | +32 476 44 10 66
www.sante-solidarite.be | www.gezondheid-solidariteit.be

RFVS - Ouverture des inscriptions au colloque "La Santé dans la Ville de demain" !

Europe - Evénement extérieur

Nous avons le plaisir de vous informer de l'ouverture des inscriptions au prochain colloque du Réseau français des Villes-Santé de l'OMS (RFVS) qui aura lieu comme annoncé le 29 septembre 2015 :

La Santé dans la Ville de demain -

construire ensemble une vision partagée du bien-être accessible à tous

 

Voici le lien pour vous inscrire en ligne : www.villes-sante.com/inscription-colloque29sept2015/  

Ce colloque est gratuit mais l'inscription est obligatoire, avant le 31 août (dans la limite des places disponibles).

 

 annonce_colloque_villes-sante_29sept2015.pdf